La chatterie de la belle melody

Le Ragdoll

Calme, joueur, doux ,attentif, câlin…
Le Ragdoll est tout cela à la fois.

LE ragdoll

Portrait

Son corps doit être long et puissant, avec une poitrine large et ronde. La largeur entre les épaules est égale à la largeur entre les hanches. Bien que lourd, le Ragdoll n’est pas gros ; seule sa poche ventrale est acceptée.
Sa tête est en forme de triangle équilatéral avec des contours arrondis. L’espace entre les oreilles doit être plat. De profil, le crâne et le front sont arrondis, prolongé par un léger creux au niveau du nez droit (profil dit en toboggan). Son museau est de largeur moyenne, bien développé et arrondi. Le menton doit être fort. Ses yeux sont assez grands et ovales, légèrement inclinés sans être orientaux. La couleur est bleue, le plus intense possible.
Ses oreilles sont de tailles moyennes, placées dans le prolongement du triangle de la tête, larges à la base avec les extrémités arrondies. De profil, elles sont légèrement pointées vers l’avant. Son cou est court et musclé.
Ses pattes proportionnelles à son corps, ont une forte ossature et une musculature puissante. Ses pieds sont ronds et forts avec une pilosité interdigitale.
Sa queue est longue, elle atteint la base de l’omoplate. Large a la base et bien fournie.
Son pelage mi long et soyeux se compose d’une importante couverture de poils de garde et de peu de sous poil. Une collerette est appréciée. La fourrure est courte et dense sur les pattes avant, plus longue sur les pattes arrières, formant même des pantalons.
LE ragdoll

Patrons et couleurs

Les différents patrons sont

Bicolore, reconnaissable à son V inversé sur le visage
Mitted reconnaissable à son menton blanc et ses gants blancs sur les pattes avant
Colourpoint reconnaissable à ses quatre extrémités colorées.

Les différentes couleurs sont

Bleu, seal, chocolat, lilac, red, cream, cinnamon, fawn, tabby et tortie (écaille de tortue) .

LE ragdoll

Traits de caractère

Ragdoll signifie en Anglais “Poupée de Chiffon”, seule race féline qui tire son nom de son caractère et non de son origine.
Calme, joueur, doux ,attentif, câlin…Le Ragdoll est tout cela à la fois. C’est un chat dont l’arrivée en France est relativement récente, datant du milieu des années 1980. Ce grand chat à la fourrure vaporeuse adore que l’on s’occupe de lui.
Le Ragdoll, aime se laisser aller dans vos bras, ce qui est très agréable; sensation de zénitude, apaisement extrême. Le Ragdoll est un chat d’une douceur intense, jamais agressif; très joueur, il adore les échanges gestuels mais aussi vous écouter parler. Chat d’intérieur très intelligent, il pourra pleinement s’épanouir dans un appartement et vous comblera par sa gentillesse et ses ronrons. Son tempérament débonnaire et docile, ce chat est très agréable à vivre. Il ne supporte pas l’agitation et le bruit. Sociable, il s’entend bien avec ses congénères et les chiens.Très affectueux, câlin, il aime la compagnie. Le Ragdoll voue à ses maîtres une affection sans limite.

Le Ragdoll n’est pas de nature dominante et n’aime pas l’affrontement. Il accepte les voyages, les changements d’environnements, du moment que son maître est avec lui
Le Ragdoll est parfaitement adapté à la vie de famille et est très sociable avec les enfants.

LE ragdoll

Origines

Le Ragdoll naît dans les années 1960 en Californie. A l’origine, Joséphine chatte de gouttière blanche au poil mi-long est victime d’un accident de la route, elle fut soignée et récupérée par Ann Baker (éleveuse de Persans). Par la suite, le comportement de Joséphine changea du tout au tout. De sauvage et parfois agressive, elle se domestiqua en devenant douce, câline et tendre. Les premiers chatons de Joséphine étaient semi sauvages, mais après l’accident ce fut tout le contraire. Ils étaient devenus très doux, hyperlaxes, extrêmement sociables et sans aucune nervosité. Elle décida d’en faire une nouvelle race qu’elle nomma Ragdoll (poupée de chiffon). Une transformation qui selon Ann Baker n’était pas inexplicable : il y avait eu un transfert génétique de la mère aux petits ! Ann Baker soutenait même la thèse de gènes humains et extraterrestres. La légende était née, et une certaine frange du public et des médias aimait ce genre d’histoire, dont Ann Baker se servit formidablement bien. Lors de son décès en 1997, Anne Baker emporta avec elle ses secrets. Elle restera à jamais la créatrice de la race. Son but était de parvenir à la création d’un chat de grande taille au poil mi-long, avec une robe colorpoint comprenant des marques blanches et disposant d’un caractère particulièrement doux.

La Chatterie de la Belle Melody

contact@labellemelody.fr
06 87 13 52 87